Liens commerciaux

Partenaires
Menu Principal

Publicité

Dernieres News

Les techniques de base de l’orientation




Voici le 3eme article de notre série consacrée à l’orientation en montagne. Après avoir découvert les différents outils que sont la carte, la boussole et l’altimètre, nous allons maintenant découvrir comment les utiliser avec des techniques de bases permettant de s’orienter avec visibilité correcte. Dans le prochain article, nous découvrirons quelques techniques "avancées" (erreur volontaire, tangente à la courbe) à utiliser avec visibilité réduite, mais très délicate à mettre en œuvre.

Les techniques de base :

Maintenant que vous connaissez les trois outils indispensables à l’orientation (carte, boussole, altimètre), nous allons découvrir quelques techniques de bases.

Relever sur la carte la direction à suivre : L’angle que forme la direction à suivre et le nord se nomme l’azimut.
Par exemple l’azimut 270° c’est l’ouest.
Pour relever cet azimut sur une carte :

  1. Sur la carte, orienter le repère de visée (plaquette) sur la direction à suivre. Maintenant il ne faut plus bouger la plaquette.
  2. Aligner le nord du cadran rotatif avec le nord (haut) de la carte. Sur certaines cartes (sur les TOP25 IGN par exemple) des lignes verticales vous aideront.
  3. Lire l’azimut directement sur la boussole (angle de la direction de marche)

A noter que l’on peut, de la même façon, relever l’azimut d’un point caractéristique sur le terrain.

Suivre un azimut sur le terrain ?

Pour suivre l’azimut que vous avez relevé sur la carte sur le terrain, une fois cet angle affiché sur la plaquette, il suffit de tourner sur soi-même pour aligner le nord du cadran rotatif avec l’aiguille rouge de la boussole (nord magnétique).
La direction de marche est alors donnée par le repère de visée sur la plaquette. Pour plus de précision lors de la visée, tenez votre boussole à bout de bras et à hauteur de vue.

Déterminer sa position sur le terrain

Sous réserve que la visibilité soit bonne, la boussole et la carte suffisent pour déterminer sa position. Vous aurez tout de même plus de facilité avec un altimètre en complément.

Boussole + carte :

  • Du point ou vous vous trouvez, visez avec votre boussole un point caractéristique du paysage environnant (un sommet connu par exemple).
  • Relevez l’azimut de ce point (même méthode que pour relever un azimut sur une carte).
  • Reportez cet azimut sur la carte à partir du point caractéristique que vous avez visé et en enlevant 180° (si vous avez relevé que le point caractéristique se trouve à un azimut de 270°, sur la carte, à partir de ce point connu, vous reporterez 90°).
  • A partir de ce point, tracez une ligne en suivant l’azimut relevé.
  • Votre position actuelle se trouve sur cette ligne ainsi tracée, mais ce n’est pas suffisant. Pour connaître votre position précise, il vous faut au moins 2 points.
  • Recommencer les opérations précédentes avec un autre point caractéristique.
  • Les deux lignes ainsi tracées vont se couper à un endroit, c’est votre position. Pour plus de précision, continuer avec un troisième point.

Boussole + carte + altimètre :

  • L’avantage de l’altimètre est que vous avez déjà un point connu, c’est votre altitude.
  • Lorsque vous aurez tracé votre première ligne d’azimut (1er point caractéristique) celle ci va couper les courbes de niveau et en particulier, celle correspondant à votre altitude.
  • Ce point d’intersection correspond à votre position. Mais, suivant la configuration du terrain, il se peut que cette ligne coupe votre courbe de niveau en plusieurs points. Dans ce cas, soit une lecture précise de la carte vous permettra de déterminer sur quelle intersection vous vous trouvez, soit vous devrez relever l’azimut d’un deuxième point afin de préciser votre position.

Dans le prochain article, nous découvrirons quelques techniques "avancées" permettant de s’orienter avec une visibilité réduite. Mais avant d’aborder ces méthodes (tangente à la courbe, erreur volontaire...), il est impératif de maitriser les techniques de base c’est à dire, savoir relever un azimut sur la carte et le suivre, et savoir déterminer sa position.









Quelques autres articles de la rubrique Orientation