Liens commerciaux

Partenaires
Menu Principal

Publicité

Dernieres News

Ski Alpin : fartage des skis




Le fartage consiste à appliquer une couche de fart sur la semelle du ski. Ses 3 principaux avantages sont :

  • Nourrir la semelle pour qu’elle garde toutes ses qualités
  • Préserver une bonne qualité de glisse (glisse "longitudinale")
  • Garder une bonne maniabilité (glisse "latérale")

Conseil : avant chaque fartage, nettoyez votre semelle à l’aide du défarteur. Il existe 2 manières de farter : à chaud ou à froid.

A FROID : en fonction du type de fart utilisé, frotter le pain de fart sur la semelle (crayonnage) ou répartir le fart avec l’applicateur (fart en bombe ou en pâte). Polir à l’aide de l’étaleur en liège.

A CHAUD : beaucoup plus efficace, ce qui accroît la longévité de la glisse :

faire fondre en gouttelettes le pain de fart en le mettant en contact du fer à farter.

A l’aide de ce fer, faire fondre et répartir le fart sur toute de la surface de la semelle jusqu’à obtenir un film uniforme ; passer le fer lentement de la spatule vers le talon afin d’avoir un aspect de surface homogène et de permettre un bonne imprégnation. Ne jamais laisser le fer immobile (risque de décollement de la semelle).

Laisser refroidir et durcir le fart à température ambiante, puis racler le surplus avec un racloir plastique.

Enfin, passer la brosse (une vingtaine de passages) de la spatule vers le talon pour polir la surface.

Pour choisir le fart le plus adéquat (universel ou spécifique selon la température de l’air,...), reportez vous aux indications des fabricants. Il est conseillé de renouveler le fartage le plus souvent possible, surtout si vous fartez à froid.









Quelques autres articles de la rubrique Ski alpin