Liens commerciaux

Partenaires
Menu Principal

Publicité

Dernieres News

Ski alpin : Alimentation




Comment bien vous alimenter pour une journée de ski ?

Le ski alpin demande beaucoup de vigilance et de concentration. Lors de votre séjour, vous allez cumuler des séances de ski pendant plusieurs jours. En plus de l’activité physique, l’altitude accroît les besoins énergétiques. L’air sec de la montagne provoque également une déshydratation. Celle ci amplifie l’accumulation de déchets libérés durant certains efforts, comme le schuss par exemple. Toutes ces raisons font qu’il faut veiller à boire régulièrement et à apporter l’énergie dont l’organisme a besoin.

En montagne, il est important de s’adapter au climat et à l’altitude mais il faut aussi adopter une alimentation équilibrée, qui plus est lors de la pratique d’un sport tel que le ski.

Pour cela, nous vous conseillons de :

  • CONSOMMER une bonne portion de féculents si vous skiez plusieurs heures d’affilée. Les féculents doivent être la base de votre alimentation.
  • GARDER un apport de protéine normal ( 150 g de volaille, légumes secs, pommes de terre ) avec 4 laitages par jour, surtout si vous n’êtes pas un grand sportif.
  • SELECTIONNER les apports en graisses : privilégiez les huiles d’olive et de colza (au moins deux cuillerées à soupe par jour), et les oléagineux, pour entretenir vos cartilages et maintenir vos défenses immunitaires. Contrairement aux idées reçues, l’huile n’est pas mauvaise pour la santé, bien au contraire. Mais à condition de choisir les bonnes, et toujours sans excés.

AVANT L’EFFORT : Si il y a un repas trés important dans votre journée, c’est bien le petit dejeuner. Celui ci doit être copieux mais équilibré. Il doit apporter l’énergie nécessaire pour tenir toute la journée : au moins ¼ des calories quotidiennes.

Petit dejeuner type :

  • Un fruit ou un jus de fruit, de préférence frais.
  • Céréales : pain, biscottes, pain d’épices, barres de céréales.
  • Un produit sucré : miel ou compote ou confiture.
  • Un laitage.
  • Une source de protéines (oeuf, bacon, jambon).

PENDANT L’EFFORT : Afin d’être performant toute la journée, il est nécessaire de s’alimenter reguliérement à petite dose, donc n’hesitez pas à avoir sur vous une boisson énergétique ainsi que quelques barres diététiques ou énergétiques, vous aurez bien le temps d’en profiter sur les remontées mécaniques.

LE REPAS DU MIDI :

Dans la mesure du possible, évitez l’habituel saucisse / frite ou équivalent que vous propose tout les snacks d’altitude. Privilégiez un repas léger afin d’etre toujours en forme l’apres midi. Un repas trop lourd provoquera un gros effort pour sa digestion et vous aurez moins d’énergie à consacrer au ski. Une salade composée ou un potage, riz ou pâtes, ainsi qu’un laitage et un dessert constitueront un repas idéal pour un après midi de ski en pleine forme.

APRES L’EFFORT :

Il est necesaire de reconstituer vos réserves énergétique et hydrique, votre organisme perdant énormément d’eau pendant l’exercice.

  • Il est vivement conseillé de boire de l’eau gazeuse (bicarbonatée) ou de l’eau normalement minéralisée pour faciliter l’élimination.
  • Favorisez une alimentation forte en aliments glucidiques (barres énergétiques, biscuits diététiques…).

Un souper type pour faciliter la récupération :

  • Féculents (riz, pâtes, semoule, etc.. .). Si ces derniers n’étaient pas la base du repas du midi, augmentez en la quantité.
  • Crudités, soupe ou salade, avec une noisette de corps gras.
  • Une protéine : jambon, œuf, volaille, poisson.
  • Un produit sucré : compote ou sorbet ou part de tarte.








Quelques autres articles de la rubrique Ski alpin