Liens commerciaux

Partenaires
Menu Principal

Publicité

Dernieres News

Les risques d’avalanches




AVALANCHE : MIEUX VAUT PREVENIR .....

En montagne enneigée, à partir du moment où l’on quitte l’univers balisé et sécurisé des pistes de ski, on entre dans un monde à risque. Aux classiques dangers qui guettent le randonneur à ski ou à raquette, le free rider ou le surfer, s’ajoute celui de l’avalanche.

On déplore chaque année quelques accidents et décès par avalanche. Mais si ceux-ci, ont surtout lieu en hivers, il ne faut pas oublier qu’ils peuvent aussi survenir au printemps et en été.

La connaissance des règles élémentaires de sécurité et leur application permettent de mettre un maximum de chance de son coté, en prenant des précautions pour ne pas être confronté à un risque d’accident d’avalanche. Si vous ne possédez pas les connaissances nécessaires, n’hésitez pas à faire appel aux services d’un professionnel de la montagne.

L’ECHELLE DES RISQUES D’AVALANCHE

En Europe, les risques d’avalanche sont mesurés sur une échelle allant de 1 à 5

Faible - 1 Les déclenchements ne sont en général possibles que par forte surcharge et sur de très rares pentes extrêmement raides. Seules des petites coulées peuvent se produire. En général, les conditions de glisse sont sûres.

Limité - 2 Des déclenchements sont possibles surtout par forte surcharge. Toutefois, des départs spontanés d’avalanche de grande ampleur ne sont pas à craindre. Les conditions de glisse sont favorables pour la plupart.

Marqué - 3 Des déclenchements sont possibles parfois même par faible surcharge. Dans certaines situations, quelques départ spontanés d’avalanches de taille moyenne, et parfois assez grosse, sont possibles. Évitez autant que possible les pentes raides d’exposition et d’altitude à risque.

Fort - 4 Des déclenchements sont probables même par faible surcharge dans de nombreuses pentes raides. Les conditions sont défavorables. L’appréciation du danger d’avalanche demande beaucoup d’expérience. Limitez-vous aux pentes peu raides.

Très fort - 5 Spontanément, de nombreux départs de grosses avalanches sont à attendre y compris en terrain peu raide. Les conditions de glisse sont très défavorables. Restez chez vous est préférable...

Et dans tous les cas, lorsque vous êtes en hors piste, pensez à prendre un ARVA, pelle à neige et sonde.

QUELQUES INFOS UTILES

Une avalanche peut se produire dès qu’il y a de la neige sur une pente. La plupart du temps, cette neige tient. Il y a malgré tout des cas où elle est instable et ou elle peut se mettre à glisser : c’est l’avalanche.

Son départ peut être spontané : la neige casse toute seule, car elle est trop fragile. Elle peut être déclenchée par un élément extérieur, le plus souvent, le passage d’une personne. La surcharge qui en résulte n’est pas supportée par le manteau neigeux qui rompt. Les conditions météorologique ont une grande influence sur les risque d’avalanche. Trois d’entre elles l’aggravent particulièrement :

les chutes de neige, qui mettent un certain temps pour se stabiliser. Mais attention, il peut y avoir une avalanche même s’il n’y a pas beaucoup de neige, ou même s’il n’a pas neigé depuis longtemps.

le vent, qui rend la neige plus sensible à un déclenchement accidentel.

les hausses de températures, qui ramollissent la neige et sont à l’origine des avalanches de fonte (au printemps surtout mais aussi en plein hiver).Mais méfiance, le froid n’est pas toujours synonyme de stabilité

Le relief joue aussi un rôle important. En fonction de l’altitude, de l’exposition au soleil ou au vent, de l’inclinaison de la pente, de son profil, de la proximité des crêtes, le risque d’avalanches sera plus ou moins grand.

A NE PAS OUBLIER

  • même sur une petite pente, une avalanche peut être dangereuse.
  • la forêt n’empêche pas et n’arrête pas toujours une avalanche.
  • on peut déclencher une avalanche à distance, même en passant au pied d’une pente à un endroit peu raide.

AVANT DE PARTIR

en dehors des itinéraires aménagés et sécurisés, informez vous.

  • Consultez le bulletin d’estimation du risque d’avalanche de Météo France : 08 92 68 10 20 - 36 15 METEO - www.meteo.fr
  • Renseignez-vous également auprès des professionnels de la montagne (pisteurs, secouristes, guides et accompagnateurs...)pour une information locale plus précise.

A FAIRE ABSOLUMENT

  • Équipez-vous d’un ARVA ( appareil émetteur - récepteur de recherche de victimes d’avalanche), une pelle et une sonde et sachez utilisez ce matériel.
  • Signalez votre parcours à quelqu’un et l’heure approximative de votre retour.
  • Ne partez pas seul, mais pas avec n’importe qui non plus. Un petit groupe est plus facile à gérer.

EN CAS DE DOUTE SUR LA STABILITE D’ UN PASSAGE OBLIGE :

  • augmentez les distances entre vous, ne passez qu’un par un
  • surveillez-vous mutuellement
  • enlevez vos dragonnes, les lanières de sécurité de vos skis.
  • Sachez renoncer si les conditions sont trop douteuses.

POUR APPELER LES SECOURS...

  • A partir d’un portable, composez le 112.
  • Il existe un code visuel de demande de secours :








Quelques autres articles de la rubrique Ski alpin